versailles
- 1304 v. -

Investir en loi Pinel dans l’ancien, comment faire ?

Investir dans la loi Pinel dans l’ancien est tout à fait faisable sous certaines conditions évidemment. Si vous avez envi de vous y lancer, alors, suivez bien ce petit guide.

Comment jouir de la loi Pinel dans l’ancien

Un logement ancien ne peut plus être habité selon l’administration fiscale, si on veut continuer à y vivre il faudrait que celui-ci soit rénové. Mais pour que l’on puisse jouir de la loi Pinel ancien, de simples travaux ne suffiront pas. Pour ce faire, avant de présenter votre facture à l’administration fiscale (s’il y a lieu),

- le bien doit présenter une performance énergétique élevée et être doté du label Bâtiment Basse Consommation ou du label Haute Performance Energétique. Et encore, après rénovation, la maison ou appartement, étant considéré comme neuf sera soumis à la TVA immobilière.
- Il vous faut ensuite une attestation qui prouve que votre logement respecte les critères et les performances techniques exigées.
Concernant les critères, un investissement dans un immeuble en bon état est toujours préférable. Avant de vous y lancer ayez en mains les renseignements sur la viabilité du projet.

- Le bien doit aussi respecter les critères d’habitation, soit respect des conditions de décence et de sécurité physiques ou sanitaires légales.
NB : avant de commencer les travaux, vous êtes tenu de vous adressez à un expert agréé qui établira des diagnostics avant réhabilitation et après, et il remplira aussi un formulaire spécial : le modèle d’attestation de l’état descriptif du logement avant et après travaux, que vous devez fournir à l’administration. Vous pouvez aussi essayer le simulateur loi pinel avant de vous y lancer.

Les exigences Pinel pour la rénovation

Selon les exigences habituelles de la loi Pinel :
Le bien rénové doit se situer dans l’une des zones A, A bis, B1, B2 définies par la loi Pinel.
Le propriétaire doit respecter le plafond des loyers imposé par la loi,
Les locataires doivent percevoir des ressources inférieures à celles définies par la loi dans chaque zone.

Loi Pinel ancien : optimisation fiscale

Avec la loi Pinel, on peut :

- bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à 21% du prix d’investissement (plafonné à 300 000 € et à un prix au mètre carré de 5500 €) sur une période de location de 12 ans.
- Cumuler celle-ci avec le déficit foncier.
C’est pour réduire des revenus fonciers les dépenses qu’on a fait pour la rénovation qui est parfois conséquente lors d’une rénovation d’un logement ancien, qui vous permettra de déduire ces dépenses du revenu global, jusqu’à 10 700 € par an.