versailles
- 1132 v. -

Les choix à faire dans l'investissement immobilier

Faire un investissement dans l’immobilier, comme l’immobilier biarritz qui semble être très attirant, n’est pas un jeu d’enfant. Cela laisse matière à réfléchir. Plusieurs points doivent être considérés.

Les moyens de paiement

Il faut bien étudier la face et le revers de chaque moyen de paiement que ce soit au comptant ou à crédit. Dans certains cas il est mieux de faire un achat à crédit lorsque le taux d’imposition marginal est élevé.

Mais dans le cas contraire, si les taux sont faibles, alors la valeur réelle peut voir augmenter. Alors il est préférable de payer au comptant.

L’avis d’un spécialiste est alors le bienvenu avant de se lancer dans un tel projet.

Le choix des taux nominaux

Les taux fixes sont certains. Ils vous permettent d’anticiper avec exactitude le montant de vos remboursements. De plus si l’inflation reprend, vous ne serez pas perdants.

La superficie

Les logements à surface limitée se louent plus cher et ont de forte chance de trouver des locataires rapidement. Cependant cela a son revers. La forte rotation de locataire entrainera très certainement des coûts de remise en état fréquent. La majorité des locataires ne sont pas très soigneux. Un autre risque est l’impayé car ce sont parfois des locataires avec des problèmes financiers.

Etat de l’immobilier

La fiscalité encourage l’achat d’un mobilier neuf. Le taux des frais de mutations est à 2% contre 6 ou 7% pour les anciens. Un autre point fort est que les frais d’entretien sont réduits. Mais attention à leur prix qui est souvent élevé ce qui entraine un rendement plus bas et des plus-values médiocres ou même nulles les premières années.

Un investissement dans un ancien immeuble entraine des travaux d’entretiens. Cela n’est pas forcément un inconvénient. Il est possible que leur coût soit déduit du revenu foncier ou même subventionné.

La transaction

Un autre piège est le choix d’intermédiaire. Certes, une transaction entre particulier peut être plus économique mais c’est plus risqué. Les services d’un expert seront d’une grande aide. Ils sont en mesure de fixer la valeur réelle du bien, faire le meilleur choix des locataires, et la rédaction des contrats. Ils ont une responsabilité en cas de problème.

Le quartier

Enfin le choix de la ville d’emplacement est primordial. Les beaux quartiers sont difficiles à accéder à raison de leur prix. Les plus avantageux en termes de rendement reste les quartiers moyens surtout si l’immeuble se trouve près des transports en commun ou des commerces.